Historique de la Bibliothèque

26 Algre

 

 

Dans la mouvance de l'éducation populaire et de l'instruction publique de la deuxième moitié du

XIXe siècle, Léon ALÈGRE (1813-1884) crée la première bibliothèque-musée cantonale de

France dès 1858, installée dans un local exigu de la mairie sise en haut de la place du marché.



1868   La mairie s'installe à l'hôtel Madier (mairie actuelle), les collections de la Bibliothèque-Musée prennent place au deuxième étage de l'immeuble.


1879   Le Docteur Mallet lègue à la ville son hôtel «pour en faire un musée et à défaut de la Bibliothèque-Musée une école laïque et une école d'adultes».


1881   La Bibliothèque devient alors distincte et s'installe à l'hôtel Mallet. Le musée reste à la mairie où il se trouve toujours. Les collections s’enrichissent petit à petit de dons et de legs. A la disparition de Léon Alègre, son ami Léopold Truphémus puis sa fille Marie Garidel-Alègre prennent la succession de la conservation.

 

1908   L'établissement est reconnu d'intérêt public. La Bibliothèque sera gérée et animée par des bénévoles jusqu'en 1982.


1980   La Bibliothèque fait l'objet d'agrandissements successifs. La ville recrute du personnel permanent et rémunéré.

            Création d'un secteur Jeunesse et embauche de 2 employées de bibliothèque.

            Organisation de la bibliothèque Hors-les-murs.


1982   Recrutement d'un professionnel des bibliothèques puis en 1984 d'un deuxième.

 

1994   Création d'un secteur musical.


2001   Transfert de la bibliothèque Léon-Alègre à l'espace Saint-Gilles : elle devient  Médiathèque Léon-Alègre et informatise ses collections.

 

2011    La Médiathèque fête ses dix ans et inaugure son portail Internet.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.