Kalouaz.22.03.18 pour son dernier livre "J'arrivais pas à dormir" (éditions Le mot et le reste)

"Un tag  le long d'un train pour Marseille, un panneau dans un col sinueux des Baronnies, des tombes sous le ciel gris de Sète, une annonce sur la porte d'une épicerie anachronique en Ardèche, une promeneuse qui distribue ses lectures au milieu des vignes... Autant de vignettes, de rencontres et de lieux qu'Ahmed Kalouaz partage au fil de ses déplacements, de ses errements".

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.